Même loin, faut payer !

C’est bon vous avez réservé vos billets d’avion, votre itinéraire est bouclé, vos sacs à dos sont prêts. Tout est réunis pour faire de ce voyage une expérience unique de votre vie…. Tous ces rêves peuvent tomber à l’eau si vous ne prenez pas en compte un élément de budget crucial : votre vie en France ne se met pas sur pause !

Établir un budget pour un tour du monde est déjà suffisamment galère pour qu’on y rajoute aussi le calcul des dépenses qu’il faudra faire en France.

Voici la liste de ce qu’on va devoir payer en France pendant qu’on fera du snorkeling aux îles Cook ou bien de la randonnées dans la cordière des Andes au Chili.

Attention : ne surtout pas négliger ni sous-estimer le temps que ce chapitre vous prendra.

1 – Impôts

Alors nos institutions nous aurons fait un peu tournées en bourrique sur ce sujet. « Oui le prélèvement à la source sera en place au 1er janvier 2019« . « On réfléchit à le mettre en place car tout n’est pas prêt« …. Décidez-vous BORDEL ! Oui ou non peu importe, il faut qu’on planifie notre budget et savoir si on va devoir payer des impôts ou non c’est pas la même histoire !

Finalement,  on peut dire qu’on choisit bien notre année. En théorie, ça devrait se faire et on ne devrait pas payer d’impôt pendant notre long périple (sauf en janvier car on pose des congés). Cette mesure va peut-être permettre à plus de monde de se lancer dans un tour du monde qui sait ? 🙂

2 – Loyer / Crédit

Là ça dépend de votre situation. Si vous êtes propriétaires (comme nous), si vous êtes locataires, si vous vivez chez vos parents,….

Pour ceux qui sont locataires, c’est beaucoup plus simple. Lettre recommandée pour mettre fin au bail et c’est bouclé 🙂

Pour les propriétaires c’est plus galère (c’est relatif bien sûr). Trois solutions s’offrent à vous : louer, vendre, ne rien faire.

  • Louer votre logement. Ca vous permettra d’avoir un revenu pendant votre absence. Nous, on a décidé de le louer « meublé » avec un bail d’un an. Donc si tout se passe bien, on récupérera notre nid douillet quand on reviendra. Passer par une agence vous évitera de vous prendre la tête à devoir faire les visites, les documents administratifs, etc… mais vous aurez un peu moins de revenu. La location vous permettra de payer les charges et taxes foncière/habitation.
  • Vendre votre logement. Au moins vous aurez un budget pour partir ! Mais c’est tout de même de notre point de vue très galère en paperasse et en temps nécessaire pour finaliser la vente. Si vous pouvez éviter c’est préférable car au retour pas de logement.
  • Laisser son logement vacant. La solution la plus simple mais la plus coûteuse au final. A ne faire uniquement que si vous n’avez pas besoin de l’argent de la location/vente pour faire votre tour du monde. Si vous optez pour cette solution, assurez-vous tout de même qu’un ami puisse venir régulièrement pour vérifier que tout aille bien

3 – Voiture

Si vous avez une, deux, trois,… voitures/motos/camions/scooters, vous allez devoir payer une assurance même si vous n’utilisez pas votre véhicule.

On vous conseille de réduire au minimum les frais d’assurance en prenant le strict minimum.

Nous, notre voiture était assurée auprès de AXA. Après plusieurs comparatifs, on a décidé de rester chez eux, car le coût était plus avantageux que les autres assurances.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :