Escapade au Mont Koyasan

Après notre visite très charmante de la ville de Kobe la veille, on prend, aujourd’hui, la direction de Koyasan, avec ses lieux de pèlerinage et ses milles temples. On avait vu sur certains blogs qu’il n’y avait que deux gares de départ à Osaka : Namba et Imamiya . Il se trouve qu’il y a une station de métro plus proche de notre hôtel, Tengachaya, qui y va aussi. Cool car les deux autres étaient un peu loin.

Donc après avoir pris un métro, un train jusqu’à Hashimoto, un autre train jusqu’à Gokurakubashi, qui est une gare super jolie, et enfin un funiculaire, nous voilà, après 1h30 de transport , à Koyasan Station ! Enfin pas tout à fait car on a décidé de marcher plutôt que de prendre le bus pour aller dans le centre. 3km de marche sur une route de montagne, sans trottoir, mais avec quelques points de vue heureusement ! Cela change de la ville de Osaka et Tokyo !!

Dans la ville de Koya, il y a tout un tas de temples, également appelés Ryokan, dans lesquels on peut dormir pour la modique somme de 150 euros environ… Gloups. Autrement dit, on ne va pas garder le suspense plus longtemps : on n’a pas dormi ici 🙂 La plupart des temples sont très beaux , mais on préfère notre nuit en dortoir avec un réveil à 4h30 à cause du bruit de nos voisins…

Koyasan, une montagne sacrée, est un lieu de pèlerinage où des voyageurs viennent effectuer une retraite spirituelle dans l’un des nombreux temples de la ville de Koya.

Notre visite a commencé par la porte Daimon, qui est très belle et très grande.

Puis on s’en est allé voir le complexe Danjo Garan, qui est entouré d’immenses arbres, où il y a le Konpon Daito qui est vraiment magnifique et gigantesque ! On se sent tout petit à côté.

Il y a également d’autres temples autour qui sont également jolis mais rien de comparable.

Après quelques détours dans les rues avoisinantes, notre balade nous a ensuite mené au cimetière de Okuno-in qui est incroyable !! C’est bizarre de dire ça pour un cimetière mais c’est vraiment le cas ! Entièrement dans la forêt de cyprès, avec de la mousse sur les tombes et une allée éclairée avec des lanternes. Il y a plus d’une centaine de milliers de tombeaux étalés sur presque 2km ! Mon coup de cœur inattendu de la journée ! Un coup de cœur pour un cimetière, je dois être tombé sur la tête !

Au bout, il y a le mausolée de Kobo Daishi. L’ambiance qui y règne est calme, reposante et loin de tout.. Sauf des écureuils, il y en avait partout ! 🙂

Une fois cet instant de sérénité terminé, place maintenant au bruit et au retour à l’hôtel qui n’aura pas été de tout repos. Entre le bus, et sont prix exorbitant de 4 euros pour 5min, le funiculaire, le train et le métro, on finit la journée RIN-CER ! Une journée c’est beaucoup trop court pour pouvoir profiter pleinement de la ville. Deux jours est l’idéal avec une nuit en Ryokan… si le budget le permet.

Le soir on prendra des forces car demain, une autre longue journée nous attend, car on va faire un aller-retour pour voir les 30 000 cerisiers de Yoshino !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :