3 jours à Perth

Après un long vol de 9h depuis Manille, on quitte maintenant les Philippines et l’Asie pour atterrir tard dans la nuit dans un des pays les plus inaccessibles pour nous français : l’Australie !!
On rejoint notre hôtel, le Pension Hotel Perth, qui est vraiment dans le centre ville.

Jour 1 – Découverte de Perth

Dès les premières minutes, on est TROP TROP excité d’être ici ! On est à l’autre bout du monde dans la grande ville la plus isolée du monde : Perth ! La plus grande ville à « proximité » est Adélaïde à 2 104 km !! Perth est plus proche de Djakarta en Indonésie que de Sydney !

Un petit déjeuner muesli et yaourt pour commencer la journée ! Le rêve ! Cela faisait 5 mois que j’en avais pas mangé !
On enchaîne par un bon sandwich, car on a encore un peu faim, et par les nombreux magasins de souvenirs des alentours, sur Hay Street. Ahah !!! Il y a trop de trucs bien qu’on aimerait prendre, car on n’est pas près de revenir. Mais bon notre porte monnaie nous rappelle à l’ordre 😊

Puis visite de la Cathédrale Saint Mary. Une église catholique de 1865 qui a nécessité plus de 70 ans de travaux, par manque de financement, pour finalement être terminée en 2009. Ensuite le musée de la Perth Mint, qui est la monnaie officielle de l’Australie et qui appartient au gouvernement d’Australie-Occidentale. Il y a également une bijouterie avec des bagues à 44000 et 73000 AUD !!!

On retourne ensuite au centre ville, par le sud, en longeant le Langley Park, qui est juste in-ter-mi-nable!! Une longuuuuuuuue portion d’herbe, 900m, longe la route et la rivière.

Juste à côté, on a vu Swan Bell et le quai Elizabeth. Swan Bell Tower, qui se trouve le long de la Swan River, fait 82m de haut et possède 18 cloches dont 12 proviennent directement de l’église Saint-Martin-in-the-fields de Londres. Le quai Elizabeth a été construit en l’honneur de la reine Elizabeth II. Dans les parcs et dans les rues, on croise beaucoup d’aborigènes… ou plutôt des sans-abris. C’est tellement triste à voir… 😦

En fin d’après-midi, on a fait un tour dans la galerie marchande de Watertown…où il n’y avait personne ou presque. Au début on comprenait pas pourquoi… En fait tous les magasins étaient en train de fermer !!! A 17h !!!!! C’est dingue !!! Ici tout ouvre entre 9h et 9h30 et ferme à 17h ! Et le samedi à 16h !! Mais comment font les gens qui travaillent pour faire du shopping ?!?!

C’est donc dans une nuit noire et des rues peu éclairées qu’on est allé manger un super burger, très peu calorique !!

Jour 2 – Kings Park

En ce jour encore ensoleillé, on a continué nos emplettes de la veille dans les différents magasins, qui, cette fois étaient tous ouverts. On est allé dans plusieurs boutiques de sports pour tenter de trouver une montre de remplacement à ma Garmin 910xt qui a rendu l’âme aux Philippines. Après 4 ans et demi de loyaux et bon services, elle s’est éteinte, c’est le cas de le dire. Finalement nos recherches n’ont rien données car beaucoup trop cher pour l’instant… Je suis très triste 😦

Ensuite on est allé au fameux Kings Park qui est juste gigantesque !! 4km² à l’ouest de Perth. On a pas tout fait car il est vraiment très grand mais qu’est-ce que c’était bien et reposant!! L’herbe est finement coupée comme sur un fairway de golf !

Des superbes points de vue sur la ville, des chemins de forêt sublimes, des fontaines et une tour qui domine tout le parc. Vraiment un coup de cœur ce parc !!

Pour rentrer en centre ville, on a pris un des bus gratuits. C’est vraiment top qu’il y ait ça ici. C’est apparemment pour encourager les gens à prendre les transports en commun… A bon entendeur…

On a terminé notre journée à faire les boutiques à souvenirs, encore, pour acheter un maillot de vélo from Perth ! Il n’y en aura pas beaucoup qui l’auront celui-là en France :-). Enfin, jusqu’à 17h car après tout était fermé bien sûr.

Jour 3 – LE Départ !

LE grand jour ! C’est aujourd’hui que l’on va récupérer notre voiture et que l’on va partir à l’aventure !!

Rejoindre le dépôt n’aura pas été de tout repos. On aura mis pas loin de 2h, entre l’attente du bus, le trajet, la re-attente d’un autre bus, le trajet et la marche pour terminer.

Et c’est une fois arrivé au centre de Britz que notre cerveau est parti en vrille.

On avait initialement louer un 4×4 avec l’assurance standard et on avait pris une assurance complémentaire externe. Mais va savoir pourquoi, on a commencé à douter. « Est-ce qu’on devrait pas prendre l’assurance Full du loueur ? Est ce que tout est vraiment pris en charge par l’assurance externe ? Oui mais l’assurance du loueur c’est 2000e quand même, est-ce que ça vaut le coup ? Est ce que cela met en danger notre budget de tour du monde ? Combien nous coûterait les réparations sans cette assurance ? « . On avait déjà eu cette réflexion 6 mois avant et là bis repetita. Ahahah mais laissez-nous tranquille !!!

Après bien une heure à peser le pour et le contre, on a finalement pris la full assurance. Le choix de la tranquillité a été fait. On ne voulait pas devoir faire attention au moindre cailloux sur la route par peur de devoir réparer et réfléchir à combien cela nous coûterait. Surtout que l’on va faire beaucoup de off-road entre Karijini, François Peron, Purnululu et les Kimberleys. On ne sait pas si on fait le bon choix, mais au moins on a l’esprit tranquille sur la route.

On vérifie tout le matériel fourni et la dame de l’agence nous explique un peu tout sur le fonctionnement du véhicule. La tente, le frigo,… Il y a même une tablette dans laquelle il y a : le GPS, les informations sur le véhicule et l’assistance, des vidéos « tutos » sur comment installer la tente, enclencher le mode 4 roues motrices…, et l’application Campermate ! C’est top !

On va passer 48 jours avec ce bolide, il fallait bien lui donner un nom. Ria a choisi « Mia« , en référence à Monkey Mia où il y a des dauphins. Moi j’ai plutôt opté pour « Dundee« . On est en Australie, on va dans l’outback, on verra des crocodiles. C’était pour moi le nom idéal. 😊

C’est donc à bord de Mia, ou Dundee, que l’on s’en va… En conduisant à droite !! C’est vraiment horrible au début, et il faut clairement un temps d’adaptation. Et forcément, au lieu de mettre le clignotant, je mets l’essuie glace ! Grrr Et Ria qui panique à chaque fois « Non t’es pas sur la bonne voie ! Attention la voiture en face ! » Un peu stressant pour moi 🙂

On va d’abord au magasin automobile, genre Norauto, pour acheter un bidon de 20L vide que l’on remplira d’essence, juste au cas où. Puis on file au supermarché faire les courses.

Mais qu’est-ce que c’est dur de faire les courses pour presque 2 mois sans savoir ce que tu pourras faire cuire ou utiliser ! Au final, on s’est un peu lâché sur le riz et les pâtes 😊 On nous avait conseillé de faire le maximum de course ici car après, dans le nord et le centre, les produits coûtent apparemment bien plus chers.

On sort, je dirais même que l’on est expulsé du magasin vers 17h30… et on est les derniers clients ! Il n’y a plus personne dans le centre commercial ! C’est dingue quand même.

Un dernier repas plein d’énergie, au Macdo, et on est parti ! On passe récupérer nos affaires à notre hôtel et on file tout droit direction Yanchep !

On arrive, de nuit, dans le camping du parc. Une dame, très gentille, me dit qu’on a de la chance car c’est le dernier emplacement ! C’est donc, dans le noir, que l’on montera pour la première fois notre « hutte ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :