3 jours à Buenos Aires

Après notre court, mais beau et surprenant, séjour près des chutes d’Iguazu, on débarque dans la capitale de l’Argentine : Buenos Aires! Notre Uber, Alberto, qui nous a déposé à notre hôtel, le Palermo Soho Square, était super gentil et très sociable ! Un vrai bonheur de parler des problèmes économiques du pays avec lui… 🙂

Jour 1 – Palermo et San Telmo

Notre chambre d’hôtel est vraiment top, grande et on s’y sent bien … A l’exception d’un minuscule détail de rien du tout : les fenêtres, sans double vitrage, donnent sur une rue mega passantes avec plein de klaxons et de circulation toute la nuit… L’assurance de passer des nuits tranquilles…

9h, nous voilà partis, sous un soleil de plomb, à la découverte de la ville ! On commencera par faire un tour du côté des rues de « Street Art » dans le quartier de Palermo… Moue… Moue… Moue… Quelques graffitis sympas. Cependant, la comparaison avec Valparaiso n’est pas envisageable.

Ensuite, on a enchaîné plusieurs parcs. D’abord, le Jardin Botanique Carlos Thays. Vraiment pas mal mais le bruit permanent de la circulation tout autour ne rend pas cet endroit aussi calme et reposant qu’il devrait l’être.

Ensuite, bien malgré moi, et un peu part hasard, on est allé à l’Eco Park. Une sorte de zoo où il y avait pleins d’animaux (lièvres, canard, pans, loutre, flamands roses,…) en « liberté ». Une liberté bien sûr toute relative. Un super moment… 😦

Il est agréable de se promener dans cette partie de la ville car c’est très « aérée« , et il y a pas mal de parcs un peu partout. Notre chemin nous a ensuite mené à la Floralis Generica. Une très belle œuvre d’art. Le temps, toujours chaud chaud chaud, donne des envies de glace à Ria (pas sûr d’ailleurs qu’elle ait besoin d’une excuse pour une glace). La Volta sera donc la réponse ! Une bonne glace bien rafraîchissante !

Puis un petit tour au cimetière. Bon dis comme ça, cela ne fait pas du tout rêver. Mais le cimetière Recoleta est vraiment unique ! Les stèles sont vraiment immenses, avec tout plein de sculptures. Cela rend vraiment l’endroit moins « glauque ».

En face du cimetière se trouve également un arbre gigantesque. Que dis-je, MONSTRUEUX! Le Gomero de Recoleta, qui doit avoir plus de 100 ans et dont l’origine est un peu flou, est réellement immense. Il y a même des gros tuteurs qui permettent de soutenir les branches.

Notre visite, qui se poursuit toujours sous un soleil harassant, nous emmènera ensuite dans l’une des plus belles librairies du monde, ou du moins l’une des plus originale. El Ateneo Grand Splendid est un ancien théâtre transformé en librairie.

La faim se faisant sentir, on a essayé le restaurant Parilla Pena. La viande était un peu cher, du coup on s’est rabattu sur une énorme tortilla ! Vu la taille, une pour deux suffit largement !! Bon mais sans plus.

On terminera près du Plaza de Congreso. Très grande place où on sent que c’est un endroit où se retrouve les argentins pour se détendre un peu.

Avec cette longue journée de marche, on fera les feignants pour rentrer. Métro. Apparemment c’est les grèves en ce moment en France et les métros sont bondés. On a un avant goût de ce qui nous attend bientôt… 🙂

Jour 2 – La Boca, San Telmo et Tango

Bizarrement le bruit nous a bien moins embêté cette nuit. Non pas qu’il n’y en avait pas, faut pas rêver, mais on était bien fatigué de notre journée de la veille :-).

Étant donné que les boutiques ouvrent plus tard ici, vers 11h, j’ai pu en profiter pour faire une petite session running ! C’était top ! Faire la boucle de 1600m autour du Lago de Rosedale en compagnie de plein de gens qui courent j’ai adoré !!

Notre journée sera placée sous le signe du Tango, avec un final en apothéose ! (à lire jusqu’à la fin 🙂 ).

Après avoir fait un détour pour aller acheter quelques bouteilles de vins dans la boutique « Pain et Vin » (hé oui nos sacs seront encore plus lourds… Gloups), on prendra un bus en direction du quartier La Boca. Avec l’état de la circulation, on aura mis 1h pour y arriver. Un vrai bonheur…

Alors, il faut savoir que La Boca est référencé comme un quartier dangereux où il faut éviter de se balader en dehors de deux ou trois petites rues. Pas vraiment rassurant. Nous qui pensions que c’était peu fréquenté… Monumentale erreur ! Les quelques rues « autorisées », autour de Caminito, sont pleines de boutiques à souvenirs (Gloups… :-)), de restaurants et donc de touristes. Ces maisons colorées viennent de l’idée d’un peintre local, Quinquela Martin, qui s’est inspiré des quartiers des martins et pêcheurs, qui utilisaient le reste de la peinture pour bateau pour peindre les maisons.

C’est vraiment dommage, car cela gâche un peu le décor qui est plutôt sympa avec plein de petites maisons colorées. Ici, il faut soit aimer le tango soit le foot ! Il y a des danseurs de tango un peu partout et les boutiques proposent des souvenirs à l’effigie de Riquelme, la star du club de foot de Boca Junior ! Bizarrement, on trouvera très peu de choses sur Messi ou Maradona.

2h de balade tranquille, et on repart en bus dans le centre ville. On arpentera les rues vraiment sympa du quartier de San Telmo. Ria en profitera pour faire « quelques » achats dans la boutique « La Casa del Dulce de Leche« , et tant qu’à faire procéder à une petite séance de dégustation 🙂 Toujours goûter avant d’acheter ! 🙂

En face de la boutique, il y a la Plaza Dorredo où il y avait un petit spectacle de tango. C’est vraiment super de voir ça dans la ville et puis les deux personnes de débrouillaient super bien ! (oui oui, on a un bac+5 option tango).

On déambulera dans les rues animés du quartier et on ira au café Tortoni. Malheureusement, on ne verra que la devanture et une quinzaine de personnes qui attendait de pouvoir rentrer ! Cet endroit est bien noté sur TripAdvisor et vu le monde ça doit être super bon ! Dommage.

Ensuite, on a fait un tour du côté de la Plaza de Mayo et de la Pink House, qui sont vraiment superbes. La Pink House est le siège du pouvoir exécutif argentin.

Également, le Centre Culturel Kirchner, les quelques églises et basiliques (Basilica Nuestra Senora de la Merced, San Francisco, San Ignacio,…).

Ce chemin nous aura mené dans la rue piétonne Florida. Très agréable de s’y balader, très vivant et beaucoup de boutiques. On y verra également un autre spectacle de tango improvisé.

Pour manger, on a choisi le très bon restaurant Broccolino.

22h, c’est maintenant l’heure du final en apothéose. Le spectacle de tango dans le théâtre Piazzaola Tango ! On peut y venir pour manger (assez cher) et ensuite profiter du show.

1h15 de spectacle absolument GRANDIOSE ! Un orchestre, du chant et de la danse. C’était la première fois que l’on voyait ce genre de show et on ne regrette absolument pas ! En plus, notre emplacement, légèrement en hauteur, nous permettait de voir parfaitement la scène. Avec tous les mouvements de jambes que font les danseurs, on se demande vraiment comment ils ne s’emmêlent pas les pinceaux ! C’est réellement impressionnant ! Leurs jeux de jambes feraient fureur sur un terrain de foot 🙂

Jour 3 – Quartier Retino, Puerto Madero et San Telmo

Encore une « demi-journée » de prévue. D’une part, parce qu’on s’était couché tardivement la veille à cause du spectacle de tango. Et d’autre part, car les magasins ouvrent toujours tard, vers 11h, ce qui rend les rues moins vivantes et moins agréables à visiter.

On prendra le métro pour rejoindre le quartier de San Telmo, qu’on avait déjà pas mal fait la veille. Une nouvelle fois, on retournera au café Tortini, et une nouvelle fois, ça sera un échec, il y aura la file d’attente dehors ! Non mais c’est pas possible ?!?! Cet endroit attise vraiment notre curiosité, il y a du monde tout le temps ! On essayera d’y revenir une autre fois.

Sur cette nouvelle déception, on se baladera dans la rue Balcarce, où il y avait pas mal de statues de dessins animés, avant de traverser le pont et d’aller à l’Est de la ville, dans le quartier de Puerto Madero.

C’est vraiment un quartier loin du bruit et assez reposant. Une longue marche le long de la Reserva Ecologica Costanera Sur, où on pourra y voir ce qu’il reste de la statue de Lionel Messi. C’est sûrement un fan de Cristiano Ronaldo qui est dans le coup… 🙂

Notre marche tranquille nous mènera au nord, où nous retraverseront le pont pour rejoindre le quartier Retiro, et retrouver un peu de bruit, cela nous manquait. Un autre quartier chic, où il y a des choses vraiment sympa à voir, comme la Torre Monumentale, la Plaza Saint Martin, la statue du général San Martin, l’Ambassade de France.

Ria avait envie d’une glace, du coup la glace est venue à elle. Ou plutôt, on a fait un grand détour pour aller chercher cette fameuse glace de Freddo. Très bonne apparemment… 🙂

Notre chemin nous mènera ensuite à l’obélisque et les lettres B.A qui sont derrière. Croyez-le où non, mais on a bien dû attendre 10min pour pouvoir faire la photos des lettres sans personne dessus tellement il y avait du monde !

Ensuite, on reprendra le métro en direction du quartier de Palermo. Les deux dernières visites ont plutôt été un échec. Peut-être qu’en fin d’après-midi, le quartier est plus animé. En l’occurrence, oui ! C’est beaucoup plus agréable de s’y balader car tous les bars, boutiques et restaurants sont ouverts et il y a beaucoup plus de monde. On commençait à avoir de sérieux doute sur ce quartier « vivant ».

Pour terminer la journée, on ira au restaurant Don Julio. Il est 18h20, il ouvre à 19h et il y a déjà 10 personnes qui attendent devant ! Ria m’a convaincu d’attendre car patienter 40min dehors pour un restaurant, ce n’est pas vraiment ce que j’aime le plus au monde 🙂 Et plus l’heure avançait, et plus il y avait du monde qui attendait. C’est dingue, il devait y avoir au moins 100 personnes !

Et bien, il ne nous a vraiment pas déçu ! Un vrai R.E.G.A.L !!!! Pour ma part, la meilleure viande que j’ai jamais mangée ! Mieux qu’à Bariloche et à Iguazu, c’est dire le niveau ! Une viande pour deux, car le morceau fait 400g, une délicieuse purée, le tout avec les cuistos qui font cuire la viande au barbecue, et un service de restaurant trois étoiles, c’était TOP !!! On comprend vraiment mieux maintenant pourquoi autant de monde attendait !

Notre séjour à Buenos Aires se termine sur cette belle dégustation de viande. Le lendemain, on prendra un bateau pour une petite escapade de quelques jours en Uruguay, qui clôturera définitivement notre tour du monde !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :