5 jours de repos à Sydney

Après notre court séjour dans la charmante ville de Brisbane et à Mooloolaba, pour son « mythique » marathon, voilà que l’on débarque dans la dernière ville de notre périple en Australie. Et pas n’importe laquelle : Sydney !

Jour 1 – Darling Harbour, Circular Quay et The Rock

Il y a tellement de choses à voir à Sydney et aux alentours, que l’on avait décidé de découper nos jours par quartier. Du coup, aujourd’hui, ça sera Darling Harbour et on remontera jusqu’à l’Opéra par le centre ville.

On logeait dans le quartier de Chinatown, légèrement au sud de la ville. Appartement calme et propre. Nos nuits de galères en VAN et 4×4 sont à présent loin derrière nous :-).

On a eu de la chance, car aujourd’hui, il y avait une exposition de bateaux dans le port de Darling Harbour. Il y en avait des centaines et certains étaient vraiment méga beaux. On ne dirait pas non à un petit séjour en mer sur l’une de ces petites barques 🙂

Le port est assez grand et il y a plein de commerces tout autour. C’est vraiment très agréable de s’y promener.

On a continuer notre balade dans le centre ville, en allant vers le Queen Victoria Building.

Très sympa, et l’architecture intérieure est de toute beauté. Même si ce bâtiment abrite un centre commercial, il faut reconnaître qu’il a de la classe.

Malgré le ciel bleu, il n’y a pas beaucoup de soleil dans les rues. Cela est dû aux multiples buildings. C’est dommage qu’ils soient si haut car un peu de lumière ne ferait pas de mal à cette ville.

Les voyages dans le désert ne nous ont pas rendu moins incorrigibles sur les souvenirs. On adore toujours ça ! Du coup, on allait dans toutes les boutiques que l’on croisait 🙂

Après un court arrêt pour manger chez Vapiano, et un petit chocolat chaud au Starbuck, on se dirige vers le quartier au nord, The Rock ! Très petit mais très sympa et une ambiance un peu particulière, très à l’écart du bruit et de l’agitation du centre ville.

On a terminé la soirée à Circular Quay, qui est encore une fois un endroit très agréable pour se promener.

C’est également d’ici, qu’on a pu profiter d’un beau coucher de soleil sur l’Opéra et sur le pont Harbour Bridge.

Jour 2 – Anzac Memorial, Hyde Park, Harbour Bridge et Jardin botanique

Aujourd’hui, on va explorer le nord de la ville, toujours en mode « tranquillou« . Mais avant ça, on prend la direction de Anzac Memorial.

C’était vraiment super bien, avec beaucoup d’explications ! Enfin, le lieu bien sûr, car ce qu’il représente et explique est plutôt horrible (les guerres, tortures,…).

Un peu plus loin se trouve Hyde Park, qui est vraiment très grand avec, au bout, la superbe fontaine Archibald, réalisée par un français ! Cocorico !!

Surtout que depuis cette place dans le parc, on peut aussi voir Saint Mary’s Cathedral. Un clin d’œil français également car il y a une étrange ressemblance avec Notre Dame.

Avant d’attaquer le nord, on a mangé dans un lieu un peu surprenant. En effet, on est tombé sur une sorte de centre commercial de la nourriture, le metcenter. Des restaurants partout ! Autant dire, qu’il y a l’embarras du choix. Les gens qui travaillent dans les environs mangent ici. On pourrait croire que c’est dégueulasse et fait à la va vite. Bah non pas du tout ! C’était vraiment super bon et c’est des vraies portions, et pas des portions d’enfants !

Maintenant le plat de résistance de la journée : Harbour Bridge ! Environ 1,5km de long et une vue sur l’Opéra, Circular Quay et le centre ville. Vraiment INCONTOURNABLE !

De l’autre côté du pont, il y a Luna Park, un parc d’attraction que Ria souhaitait vraiment faire. Pas de chance pour elle, et heureusement pour moi, c’était fermé. Zut ! 🙂 Mais, cela valait tout de même le coup de venir pour la belle vue.

Le soir, on déambulera dans le très sympathique jardin botanique.

On s’arrêtera au Macquarie’s Point, qui est THE point de vue pour le coucher du soleil. D’ici, on peut voir l’Opéra, Harbour Bridge et les grattes-ciel du centre ville. Vraiment un super endroit !

Jour 3 – Free Tour in Sydney

On a réservé aujourd’hui notre premier Free Tour in Sydney ! Sur le site internet, il y avait plusieurs choix, et Ria a choisi celui qui nous ferait découvrir le plus de choses (vu qu’on avait déjà pas mal visité la ville).

Alors vu que les explications étaient en anglais, et qu’il y avait souvent du bruit à cause de la circulation ou des innombrables travaux, on a pas forcément tout le temps tout compris… Bon, en réalité on a très rarement compris 🙂 Mais bon, ça reste un moment sympa où on se ballade dans des rues surprenantes. Et puis la guide était sympa.

On apprendra tout de même deux ou trois choses. Que Sainte Mary’s Cathedral a été terminée juste avant les JO de 2000, que toucher le museau de la statue Il Porcelino porte chance et enfin qu’initialement le budget pour construire l’Opéra était de 4 millions de dollars mais que finalement il a coûté un peu plus cher : 24 millions ! Quelqu’un n’est pas très bon en maths ! 🙂

L’après-midi, on ira faire un tour à l’Est de la ville…. On a un peu perdu notre temps car c’est loin et il n’y a pas grand chose à voir, pour ne pas dire rien du tout.

Jour 4 – Paddy’s Market

Le temps n’est pas des plus clément aujourd’hui, du coup, on reporte notre sortie à Bondi Beach au lendemain. La journée sera donc consacrée au Paddy’s Market !

Comme vous le savez, nous qui raffolons des souvenirs. Bah ici, on est servi !! Il y a des centaines de stands avec des souvenirs ! Autant dire qu’on est resté un bon moment, plusieurs heures, dans ce hangar, à regarder et comparer les différents prix. Le problème avec ce genre d’endroit, c’est qu’on est pas très sage… On est ressorti avec trois gros sacs pleins à craquer ! On a plus le choix, il faut maintenant faire un envoi vers la France car tout ne rentrera pas dans nos sacs à dos.

La poste, justement parlons-en. Bon le prix d’envoi du carton est sensiblement le même qu’à Darwin. Par contre, on a eu un arrêt cardiaque en apprenant le prix des timbres pour la France. 3 AUD ! On a 27 cartes postales à envoyer… Euh…. 81 AUD ! Gloups, c’est pas donné de donner des nouvelles de l’autre bout du monde. On va réfléchir…Vive Facebook et What’sapp !

Enfin, on a trouvé un endroit où ils servent des chocolats chaud. Depuis Brisbane, et mon amour pour Noosa Chocolate Factory, j’espérais vivement en trouver un autre. On a donc essayé le Guylian, qui était méga bien noté sur TripAdvisor. Echec total ! Déjà la serveuse est aimable comme une porte de prison et en plus le chocolat n’est vraiment pas si bon que ça ! Limite passable. Bref, grosse déception.

Jour 5 – Bondi Beach

Dernier jour en Australie ! Le temps est bien meilleur que la veille, du coup, après une petite sortie running d’une heure, tous les deux dans les alentours de Darling Harbour, on se prépare pour prendre le bus 373 direction Cogee !

Mais avant ça, ce qu’on a appris en partant de l’hôtel, c’est que pour prendre le bus il faut nécessairement une carte OPAL. La carte est crédité de 10 AUD et il faut la badger en montant et descendant. Un peu comme un pass Navigo. La seule différence c’est que notre trajet aller-retour coûtait 7AUD, du coup, on a perdu 3AUD. Cela n’a pas été pensé pour les gens qui prennent les transports à la journée. Dommage.

La balade le long du littoral fait 6km et on passe par Cogee, Bronte, Tamarama et Bondi beach. C’est vraiment très agréable et très bien indiqué, il suffit de suivre le bord de mer.

C’est une marche calme, reposante et les points de vue sont plutôt beaux. Bondi Beach reste l’attraction, car la plus grande plage, mais vu que c’est l’hiver ici, malgré qu’il fasse 20 degrés, il n’y a pas beaucoup de courageux dans l’eau.

Une fois rentré, on se décidera finalement à envoyer le colis, qui fait 10kg tout de même ! En bordel, une fois rangé et en expédition !

Et 27 cartes postales ! 217 AUD ça pique !

On prendra notre dernier repas, au Grill’d, la même chaîne qu’à Brisbane. Et c’était toujours aussi bon 🙂

Voilà, maintenant l’Australie est définitivement terminé ! C’est avec beaucoup de regrets et de nostalgie que l’on quitte cet immense pays, dans lequel on aura vécu l’une de nos plus belles expériences. On le referait cent fois si on pouvait. Mais bon, faut bien partir un jour ! Place maintenant au repos, dans un endroit isolé du monde, ou presque : les îles Cook !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :