Népal – Partie 1

Dans cette première partie, on va décrire les itinéraires suivants :

Jour Trajet
1 Ngadi – Jagat
2 Jagat – Dharapani
3 Dharapani – Chame
4 Chame – Pisang
5 Pisang – Nagwal
6 Nagwal – Manang
7 Manang

C’est parti !! Première journée de trek ! On est super stressé de savoir comment ça va se passer avec le guide, le porteur, le parcours, la difficulté, …

Warning_imagelarge Pour information, il n’y a pas de service qui ramasse les poubelles dans les montagnes, donc essayez de jeter le moins de chose possible, même à la lodge. On a vu des poubelles à ciel ouvert, c’est vraiment horrible. Pareil, n’achetez pas de bouteille car les Népalais ne se prennent pas la tête avec ça, aucun tri, une seule solution : faire tout brûler … 😥

Jour 1 – Ngadi – Jagat

Samedi 11 novembre

Altitude départ Altitude arrivée Dénivelé + Dénivelé – Nombre de kilomètre Heure de marche Météo
900 1300 1000m 600m 15km 5h30 logo-soleil-orange

Réveil à 6h30, un petit déjeuner à 7h (omelettes et pancakes). Annapurnas nous voilà !

On traverse le « Ngadi Bridge » et le pont « Syange » qui bouge beaucoup ! L’eau de la rivière Marsyangdi est verte claire, limite turquoise. Il n’y a pas beaucoup de montées mais quand il y en a elles sont assez raides ( ça fait mal aux cuisses !). On alterne les petits sentiers et les chemins poussiéreux où passe quelques 4×4. Pas mal de rizières sur les flancs de montagnes, il y a vraiment beaucoup de verdure : OUAH !

Jit, notre porteur, est toujours loin devant nous c’est ouf ! Le gars porte 20kg sur son front et il avance comme une mobylette 😀

On rencontre le midi 2 couples de français avec qui on sympathise. Tout au long du parcours, les habitants étaient vraiment sympathiques et souriants en nous disant en permanence « Namasté » (bonjour, s’il faut apprendre un seul mot au Népal c’est celui-là 🙂 ).

Arrivé dans le village de Jagat où il y a pas mal de constructions. Notre logde est propre. Au menu ce soir, pour Valérie des MOMO (raviolis fourrés aux légumes ou à la viande, c’est juste TROPPP bon !!!) et pour moi du poulet au curry. A 22h extinction des feux 🙂

Jour 2 – Jagat – Dharapani

Dimanche 12 novembre

Altitude départ Altitude arrivée Dénivelé + Dénivelé – Nombre de kilomètre Heure de marche Météo
1300 1900 1400m 800m 16km 5h45 logo-soleil-orange

Oh la nuit horrible ! Vers 23h juste en dessous de notre fenêtre il y avait un rassemblement, avec un mégaphone, où ils parlaient des élections. #Fatigué

Le matin c’est toujours difficile pour s’habiller car il fait froid à l’ombre, chaud au soleil, froid quand on descend, chaud quand on monte,… Conseils : prévoyez un vêtement qui se met et s’enlève rapidement

Côté paysage c’est toujours aussi beau. La rivière qui s’écoule entre les deux montagnes remplies de verdure. C’est tout de même une journée plus difficile, les ascensions durent plus longtemps et sont un peu plus raides. Peu avant manger, on arrive dans un décor surréaliste : une plage entourée de montagne avec l’eau turquoise du Marsyangdi. On rentre maintenant dans le district de « Manang ». On en profite pour manger en terrasse et bronzer un peu dans sans doute la lodge la plus fleuri que nous ayons jamais vu 🙂

La seconde partie du parcours est plus simple, ça ressemble vraiment à un canyon, avec le fleuve qui se rétrécit. Vers 15h30 on arrive à notre lodge, où on en profite pour faire notre première lessive. Le soleil se couche très vite et il fait super froid après ! Pour cette nuit on a demandé des couvertures. Extinction des feux à 22h 🙂

Jour 3 – Dharapani – Chame

Lundi 13 novembre

Altitude départ Altitude arrivée Dénivelé + Dénivelé – Nombre de kilomètre Heure de marche Météo
1900 2700 1200m 500m 15km 4h30 logo-soleil-orange

Réveil plus tardif aujourd’hui, 7h, car il y a moins de marche au programme.

Comme on s’en doutait, les vêtements n’ont pas totalement séchés donc on les fait pendouiller à l’arrière de notre sac. Le paysage a évolué depuis le début du trek, maintenant on marche pas mal dans la forêt. A certains endroits on peut distinguer l’Annapurnas II qui culmine à 7959 mètres.

Valérie est un peu enrhumé aujourd’hui donc c’est un peu plus difficile de monter, mais elle s’en sort comme une chef 🙂 Deux grosses montées au programme qui sont vraiment très raides, limite il faut s’aider des mains !

Au passage dans le village de Danaque, petit coucou à  l’armée Népalaise, puis petit coucou à la chaîne de montagne de Manasulu derrière nous, puis petit coucou à un troupeau de Yak (faites attention ça peut être méchant).

Le midi on mange dans une sorte de petite clairière entourée de montagne. C’est incroyable comme c’est beau ! Le reste du parcours est plutôt plat et assez facile.

Au village de Koto, Yam notre guide, fait validé notre permis de trek. Passage obligatoire pour les trekkers donc si vous êtes tout seul pensez-y ! Arrivé à la lodge vers 15h, la propriétaire nous dit qu’il y a de l’eau chaude dans la douche ! YOUPI !!! GOOOO !!!! Alors oui c’est chaud …. enfin c’est plutôt tiède 😐 . On s’en fout ça fait du bien 🙂 Après ça le repas est dans une pièce où il fait au moins 25° alors que le thermomètre affiche -7° dehors. Ca fait trop du bien 🙂 🙂

Par contre il faisait vraiment froid la nuit dans nos petits duvets 5° Decathlon. 😐 Heureusement qu’il y avait une grosse couverture mais on dormait quand même bien habillé et avec un bonnet 🙂 Extinction des feux à 22h30.

Jour 4 – Chame – Upper Pisang

Mardi 14 novembre

Altitude départ Altitude arrivée Dénivelé + Dénivelé – Nombre de kilomètre Heure de marche Météo
2700 3300 1300m 500m 15km 4h30 logo-soleil-orange

Après une nuit un peu difficile, à cause du froid, un réveil matinal à 6h40 (Gloups !), et un petit déjeuner sans trop de goût on est reparti. Il a l’air de faire super froid donc pour la première fois on s’équipe avec des sous-couches thermique.

Mais comme tous les jours avant on se fait avoir ! Après 1h de marche au soleil il fait super chaud !

On traverse le village de Chame, où il n’y a quasiment que des boutiques. Il y a des banques par contres elles n’ouvrent qu’à partir de 10h.

Cette journée est placée sous le signe de la poussière (PHOTO). Dès qu’il y a une voitures/camion/mobylette qui passe c’est horrible mais heureusement cela se dissipe assez vite.

La rivière de Marsyangdi est en contrebas du chemin où des pelleteuses retirent des tas de fils de fer. Yam, notre guide, nous explique que c’est le moyen qu’ils utilisent pour diminuer les éboulements pendant la mousson.

Petite pause au village de Bhratang qui est vraiment un complexe hôtelier super neuf. Après ce repos, préparez vos cuisses ça va piquer !!! Une côte pas très longue mais super raide !

Arrêtez-vous au village de Dhukur Pokhari pour manger. Aller dans le dernier restaurant, il y a une terrasse en hauteur avec une vue sur l’Annapurna c’est super beau !

Ensuite arrivée tranquille jusqu’à Upper Pisang, nous on était dans le premier grand complexe sur la droite, avec les balcons. On vous recommande le Dhal Bat qui était super bon !! Par contre pour dormir, munissez-vous de grosse couverture car il fait super froid dans les chambres ! (on est quand même à 3300m d’altitude c’est pas rien).  Vers 21h30 extinction des feux 🙂

Jour 5 – Upper Pisang – Nagwal

Mercredi 15 novembre

Altitude départ Altitude arrivée Dénivelé + Dénivelé – Nombre de kilomètre Heure de marche Météo
3300 3600 750m 380m 11km 4h logo-soleil-orange

Réveil bien matinal, 5h30, aujourd’hui pour regarder le lever du soleil. On avait pas de trépieds donc pas facile de prendre des photos de lever de soleil 😦

Changement de décors maintenant : quasiment plus aucune végétation !

Petite journée de randonnée, seulement 4h, avec une seule grosse montée au programme. Mais quelle montée ! Environ 1h d’ascension  en « serpent » à un rythme léger en prenant des pauses régulières.

Il y a pas mal de monde alors qu’on est pas en haute saison non plus. Si vous y allez en octobre / avril attendez-vous sûrement à monter traaaannnnquilllemmmentttt 😀

Par contre, une fois au sommet, la vue est grandiose !!! 😀 😀 😀

Le reste du chemin pour rejoindre Nagwal est assez simple et pas trop difficile. On arrive vers 12h30 à notre lodge où on va manger et dormir. La lodge est petite mais bien.

Après-midi repos avec des photos et discussions avec Yam.

Jour 6 – Nagwal – Manang

Jeudi 16 novembre

Altitude départ Altitude arrivée Dénivelé + Dénivelé – Nombre de kilomètre Heure de marche Météo
3600 3500 330m 500m 11km 3h logo-soleil-orange

Encore une petite journée de marche aujourd’hui. C’est pas plus mal car cela permet de nous acclimater à l’altitude. Il ne faut pas négliger ce point ! Le mal de l’altitude c’est dangereux. Donc si vous faites un trek en solo ou sans guide, prenez bien le temps dans vos étapes, ne prévoyez pas des étapes trop longue même si vous manquez de temps.

Sur les sentiers, la vue sur l’Annapurnas IV est superbe. Etant donné qu’on descend pas mal, on retrouve un peu de végétation.

Aucune difficulté au programme. Pour rejoindre Manang, on a du emprunter une longue ligne droite (pendant au moins 3 ou 4km). Heureusement que le paysage en valait le coup car avec la poussière des camions et les tempêtes de poussières à cause du vent c’était pas l’endroit idéal pour marcher.

Arrivé à Manang, il y a une petite manifestation par rapport aux élections qui vont avoir lieu dans pas longtemps. On vous conseille de vous balader un peu dans le village, c’est sympa, il y a quelques boutiques.

Après manger, après-midi repos et jeu de cartes avec Yam. La lodge est pas mal mais les chambres sont un peu sombre. Le repas par contre est assez bon et il y a pas mal de monde. Extinction des feux vers 22h30.

Jour 7 – Manang

Vendredi 17 novembre

Altitude départ Altitude arrivée Dénivelé + Dénivelé – Nombre de kilomètre Heure de marche Météo
3500 3500 400m 400m 6km 2h30 ciel_nuageux

Aujourd’hui c’est journée repos ! Ah enfin ça fait du bien !! 🙂 C’est une journée très importante car cela nous permet de nous acclimater à l’altitude (bah oui on est quand même à 3500m mine de rien !). Aujourd’hui, le temps est nuageux le matin car il a pas mal neigé cette nuit. Par contre l’après-midi il a fait une chaleur de ouf, au moins 17° !

Enfin repos tout est relatif, pour ne pas perdre le rythme, Yam nous entraîne dans une petite randonnée d’environ 2h30 pour aller voir un lac gelé.

En partant de Manang, il faudra traverser le pont à gauche et ensuite monter la montagne en face. Le chemin monte en serpent, c’est assez raide mais ça va.

On vous conseille cette randonnée ça vaut vraiment le coup ! C’est pas très dur et c’est assez rapide à faire.

Après cette escapade on a profité du beau temps pour laver nos affaires dans une eau glacée !! AHAH c’est trop froiddddddd !

Par contre l’inconvénient de Manang, c’est que c’est souvent un village étape, les trekkers y restent plusieurs nuits et donc il y a plus de monde dans les lodges.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :