Escapade à Okayama et Osafune

Après notre longue journée vélo de la veille à Onomichi, et s’être endormi en 4 secondes chrono, on prend le Shinkansen direction Okayama, pour voir le château et les jardins, et Osafune pour faire un tour au musée du sabre.

On a fait notre première erreur avec les transports japonais : ne pas réserver de place dans le Shinkansen un samedi ! Le train débordait de gens de partout !! Au bon souvenir du métro de la ligne 13 ou du RER C un jour de grève. Bon, rassurez-vous, on finit quand même par arriver sans avoir eu à tuer quelqu’un :-).

Le temps est ROYAL avec un immense ciel bleu. On prend la direction de l’attraction phare de la ville : le château de Okayama et le jardin Korakuen.

De l’extérieur, c’est l’un des plus beaux châteaux de mon point de vue. L’intérieur est un ton en dessous, même s’il y a de très beaux costumes de samouraï.

Le jardin quant à lui n’est pas extra… Il est juste INCROYABLE ! A coup sûr notre préféré !! Des étangs, des courts d’eau, des cerisiers, des temples, des petites allées,… Vraiment magnifique (il faut dire que le ciel bleu aide aussi car sous les nuages pas sûr que le ressenti soit le même).

Tellement reposant, on dirait que le temps s’est arrêté. Bon nombre de japonais profitaient également du soleil pour manger à l’ombre des cerisiers. Je pense que s’ils pouvaient se marier avec un cerisier ils le feraient tellement ils sont dingues de ces arbres.

Après avoir mangé, on a pris un train (compris dans le JR Pass) en direction de Osafune! Par contre, les japonais sont vraiment marrants avec les illustrations qui sont aux toilettes !

Cette ville, et cette région, sont connues dans tout le Japon pour la création de katana (sabre japonais). On est vraiment à la campagne ici, il n’y a vraiment rien à faire, ça change de la grande ville de Okayama. C’est donc dans une ville de campagne que l’on rejoindra le musée qui est à 3km de la gare…

Le musée est composé de plusieurs parties. D’abord l’exposition des sabres dans une vitrine. C’est hallucinant la beauté de ces œuvres d’art. Les plus vieux ont été forgés au 13ème siècle et ils paraissent presque neufs !

Il y a également une salle de projection où un film, sous-titré en français, nous explique le processus de création d’un sabre. Cela prend tellemeeeeent de temps c’est fou ! Entre 4 et 8 semaines de travail et plusieurs intervenants sont nécessaires pour forger les sabres. Un documentaire hyper intéressant ! On fini ensuite par les ateliers, mais on ne voit malheureusement pas grand chose.

Le musée propose également, comme activité, de créer soit même un coupe papier ! Bon certes, ce n’est pas Excalibur mais c’est génial quand même ! On était venu aussi pour ça et cela fait un bon souvenir. Le seul problème, et pas des moindres, c’est qu’on ne savait pas que l’activité n’était proposée qu’un samedi sur deux et qu’on est le mauvais samedi !!! AHAHHAAH vraiment pas de chance !!! Un peu dégoûté d’avoir fait tout ce chemin, même si le musée était super intéressant, il y a une petite frustration tout de même.

Finalement, on est resté peu de temps à Okayama alors que cette ville mériterait une journée entière. Les environs ont l’air sympa aussi donc 2 ou 3 jours auraient été parfait. Mais bon, on ne peut pas tout faire même quand on est en tour du monde !

Le soir, on mangera un super bon Yakisoba dans un « boui-boui » du coin.

Voilà qui clôture notre séjour dans les alentours de Hiroshima. Demain on prendra la direction d’une autre ville emblématique du Japon : Kyoto !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :