3 jours à Katherine et Nitmiluk

Après un longgg périple depuis Purnululu, et une rapide escale à Kununarra pour faire des courses et tenter de faire cuire des pâtes au « barbecue« , où ce fut un échec total, car la plaque ne chauffe vraiment pas du tout, c’est après presque 1000km qu’on arrive à Katherine.

Et premier constat : changement de fuseau horaire ! Cela surprend un peu au début quand à 17h le soleil n’est toujours pas couché, mais ça nous permet d’arriver un peu plus tard au camping. Mais prendre +1h30 de décalage horaire, et en voiture, ça fait réellement bizarre !

Jour 1 – Katherine

Le problème avec ce décalage horaire, qu’on a du mal à assimiler, c’est que maintenant le soleil se lève aussi 1h30 plus tard. Donc terminé les réveils ultra matinaux à 5h45 ! Là, c’est 7h ! Du coup, ça nous fait commencer notre journée plus tard aussi.

Notre premier arrêt de la journée sera le Visitor Center, où on a pu recharger les équipements et mettre à jour le blog (bah oui faut bien de temps en temps) 🙂

2h plus tard, on se rend aux « hot springs« . C’était vraiment pas mal du tout ! Complètement différent de celle d’El Questro. On se baigne dans un petit ruisseau où il y a des mini cascades, entourées d’arbres.

On a vraiment l’impression d’être loin de tout… Sauf des familles et de tous les enfants ! Encore une piscine municipale

C’est bien détendu et reposé, sous un soleil de plomb, qu’on va faire quelques courses, car c’était moins cher qu’à Kununurra. On décolle ensuite en direction du parc national de Nitmiluk

Les renseignements du Visitor Center sont indispensables ! On avait absolument rien compris au plan des randonnées. On avait prévu de rester 1 jour ici, mais ça sera plutôt 2.

On va faire un petit « jogging » pour se dégourdir un peu les jambes, puis une douche au camping, avant de dormir dans un endroit réellement paradisiaque : le parking. Aucun camping gratuit autour, et celui où on a pris notre douche était à 45 AUD. Même pas en rêve 🙂

Jour 2 – Nitmiluk National Park

Une nuit reposante, calme, où on a bien dormi,… Tout ce qu’on a pas eu ! Vraiment horrible. Une « petite » session running de 1h30, une bonne douche, et nous voilà partis pour une longue journée de randonnée. Au menu : 15km entre Butterfly Gorge, Jedda’s Rock, Pat’s Lookout et la boucle de Burawei.

Il fait assez chaud et heureusement sur une partie du chemin il y a des citernes d’eau. Cela fait un bien fou !

On avance, on avance dans un décor paradisiaque… Euh en fait, non pas du tout ! Le chemin est nul, on ne voit que très peu le paysage, on est dans la forêt et dans la broussailles, ça pique et ça griffe régulièrement, il y a tout un tas de gros cailloux sur lesquels il est difficile de marcher car ils bougent,… Bref le bonheur absolu !

Au bout de 2h éreintantes, on atteint enfin notre oasis : Butterfly Gorge.  C’est beau, voire très beau. Il faut nager un peu dans la gorge pour que ce soit vraiment chouette. Mais on ne se baigne pas l’esprit libre non plus. En théorie, il n’y a pas de crocodile ici… On n’est tout de même pas à l’abri qu’un ou deux se soient perdus…

Après ce petit instant de fraîcheur, on reprend notre amour de chemin, et vu qu’on l’aime tellement, on continue en direction de Jedda’s Rock, pour prendre un petit sandwich. Moue, un lieu sympa mais sans plus.

Un peu plus loin, il y a Pat’s Lookout, qui est du même acabit. En fait, les deux points de vue sont beaux mais le chemin est tellement galère qu’on s’attend à un truc extraordinaire et pas juste beau. Et puis, après avoir vu la Gibb River Road et Purnululu, je pense qu’on devient un peu plus difficile à surprendre 🙂

On terminera cette infernale journée par une bonne douche, incognito au camping. Initialement, on devait, le lendemain aller jusqu’à Lily Ponds pour une randonnée de 18km….Finalement non ! En 30 sec dans la voiture, on a repensé à tout le chemin qu’on a fait aujourd’hui et qu’il faudrait refaire demain, et on s’est dit qu’on n’en avait vraiment pas envie. Et puis, dormir de nouveau dans la voiture, sur le parking, ne nous faisait pas trop rêver non plus. 

Du coup, 2min plus tard on est parti en direction d’Edith Falls, avec un stop au Macdo. On dormira dans un camping gratuit sur la route, après avoir bien galéré à planter la tente, sur un sol dur comme de la pierre…

Jour 3 – Edith Falls

Ah, enfin une nuit reposante !!! Cela fait tellement du bien ! Par contre ça se sent qu’on est dans le nord : il fait chaud la nuit ! Fini les vêtements thermiques ! Un petit déjeuner de champion, une cuisson de riz pour le soir, et on part vers Edith Falls.

Là, pas de problème de chemin pas fléché ou difficile. C’est facile et bien indiqué.

Et la cascade est super méga génial !!! Vraiment l’une des plus belles. On a bien dû y rester 2h ou 3h, à se prélasser au soleil avec en bruit de fond la chute d’eau, en alternant bronzette et plouf. Cela ne nous était pas arrivé depuis Bell Gorge sur la Gibb River Road.

L’eau est froide, ça rafraîchi bien !! Et forcément, si c’est bien et accessible, il y a du monde. Des fois ça ressemblait à une piscine municipale, avec au moins 30 personnes dans l’eau, mais ça ne durait jamais longtemps. Ouf !

C’est sur cette belle image que l’on quitte Nitmiluk National Park. Vraiment un coup de cœur pour Edith Falls !

Une bonne douche au camping et on prend la route pour s’arrêter manger dans un super spot : une aire d’autoroute ! Un peu bruyant par moment mais au moins il y avait de l’ombre et de l’eau potable 🙂

Maintenant place à Kakadu National Park et aux vrais crocodiles : les Salties !

2 commentaires sur “3 jours à Katherine et Nitmiluk

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :