2 jours à Copacabana et Isla del Sol

Après notre journée éreintante de la veille au Pico Austria, voilà que l’on quitte La Paz pour aller en direction du nord, à Copacabana et Isla del Sol.

Jour 1 – Copacabana

Un départ vers 9h30 pour rejoindre le terminal de bus. On laisse nos gros sacs à notre hôtel et on ne prendra que deux petits sacs. Le terminal se trouve au cimetière principal  à environ 1km. On arrive cre-vés ! Cela ne fait que monter, et il y a des bouchons partout ! Le trek de la veille est encore dans nos jambes.

On a de la chance, on a le droit à un vrai bus ! Le trajet doit durer 3h… Bah perdu! Ça sera plutôt 5h ! Interminable ! Le conducteur s’arrêtait trop souvent c’était mega chiant. Et puis des fois, il manquait des portions de bitume….Au bon souvenir du Laos.

3h après le départ, et quelques beaux points de vue , on arrive au port d’où on doit prendre un bateau pour pouvoir traverser le lac et reprendre ensuite notre bus. Oui oui, le même bus ! Il va faire la traversée tout seul comme un grand ! 🙂

Ce n’est donc pas à 13h mais à 15h que l’on arrive dans le centre ville de Copacabana. Du coup, on arrive trop tard pour la cérémonie un peu spéciale. A 10h, 12h et 14h, un prêtre béni le moteur des voitures des habitants en y jetant du cidre ou de la bière dessus ! Non mais ils sont tombés sur la tête ! Quel dommage d’avoir raté ce rituel. On a juste assisté à la décoration des voitures.

Du coup, on s’est rabattu sur trois choses : les boutiques à souvenirs, notre pêché mignon, l’église du centre ville et le point de vue de Cerro Calvario, culminant à 4018m d’altitude.

On ne peut pas dire que l’on ait pris le chemin le plus facile, loin de là, très pentu et glissant ! Un chemin au « feeling », à deviner plus ou moins à ce qui ressemblerait le mieux à un chemin.

Tous nos efforts ont fini par payer, et le sommet est vraiment sympa. Il y avait également quelques locaux qui participaient à une sorte de rituel, toujours avec de la bière ou du cidre. Vraiment bizarre mais amusant à regarder.

Après le coucher de soleil, qui n’égale pas ceux d’Australie, on a pris le chemin plus facile pour descendre. Rien ne vaut un bon vieux escalier ! 🙂 (chemin que l’on n’avait pas vu au moment de monter au point de vue…).

On terminera la soirée au restaurant La Orillia, où c’est une enfant de 7 ans qui nous installe et prend notre commande. Assez choquant !!

Jour 2 – Isla del Sol

Nous voilà partis pour prendre notre bateau pour Isla del Sol à 8h30.

1h30 de traversée plus tard, on débarque. Et première impression : ça grimpe dur !!! Une terrible montée pour rejoindre les « rues » du « centre ville ». Ensuite, on s’est baladé à l’Est.

On n’avait pas prévu de rester une nuit ici, mais le décor, le calme environnant nous donne l’envie de ne pas nous presser. Du coup, on prendra une chambre dans les hauteurs, Hostal del Sol. C’est pas le Ritz mais cela nous ira pour une nuit.

Direction ensuite le point de vue Cerro Palla Khasa, à 4065m. Cette île ne fait que de monter c’est ouf ! Mais le sommet vaut vraiment le coup.

Ensuite, on est allé vers le nord, en direction de Cerro Chequesani. On ne le verra jamais. On s’est fait stoppé à la « frontière » nord-sud. Il existe apparemment un conflit entre le nord et le sud et du coup le nord interdit la visite des étrangers. Dommage, car le nord semblait vraiment très beau. Cela nous a tout de même permis de voir des enfants, rentrant de l’école, jouer et courir. C’était très authentique !

Du coup, demi-tour pour aller aux ruines. Moue… Le chemin pour y parvenir était plus intéressant.

Mais, heureusement qu’on est venu car j’ai pu trouver mon prochain métier ! Éleveur de lamas ! Bon, cela risque d’être difficile en région parisienne de trouver des lamas mais qui sait ! 🙂

Pour terminer la journée, on est allé au restaurant Inti Jalanta. L’une des meilleures vues que l’on ait eu pour manger ! Et en plus, c’était super bon ! Les truites au citron et celle au diable étaient un vrai délice. Quoi de mieux pour terminer une journée sportive en profitant du coucher du soleil.

Le lendemain, un long trajet nous attend pour rejoindre La Paz. Bateau, Bus, Bateau, Bus. La combinaison parfaite pour perdre une journée et arriver à 17h à destination, dormir et quitter enfin La Paz pour rejoindre Cochabamba !

A notre halte à Copacabana, sur le trajet du retour, on aura tout de même eu de la chance car on a pu assister à la cérémonie de bénédiction des voitures que l’on avait raté. Ils sont fous ces Boliviens :-). On a également pu voir une petite fête où les hommes et les femmes étaient déguisés et dansaient dans la rue. Super convivial et chaleureux !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :