Bilan Chili

Avis Général

Ce fût vraiment un voyage particulier car il y a vraiment trois parties bien distinctes. La première au nord du Chili qui était vraiment incroyable de beauté. La deuxième de Valparaiso à l’île Chiloe, en passant par Pucon et Puerto Varas, où il y avait certes de belles choses à voir mais c’était soit entachée par le mauvais temps, soit par les manifestations et incidents. Et enfin la troisième partie, uniquement à Torres del Paine, qui était belle mais tellement insupportable en ce qui concerne les transports que cela à rendu le séjour moins bien. Par ailleurs, le contraste du désert du nord et des montagnes enneigées du sud est vraiment saisissant ! On avait limite l’impression d’être dans des pays différents.

Vie quotidienne

On mettra de côté la partie manifestations et incidents, qui ne reflètent pas la vie courante des chiliens. Excepté à Valparaiso, où on a vraiment eu peur, le reste du temps on se sera senti vraiment en sécurité. Les chiliens sont adorables et gentils. Au nord, vu qu’on avait une voiture, on vivait un peu plus en autonomie. Au Sud, on était plus dépendant des transports. La vie des chiliens n’est pas si différentes de la notre en France. Il y a des marchés, les infrastructures routières sont fiables, les supermarchés sont aussi grands que chez nous. Ah si dans les supermarchés, ce qui est différents c’est qu’il y a une file d’attente pour toutes les caisses ! Cela fait bizarre au début de voir une queue de 50 personnes ! On est dans un pays qui nous ressemble beaucoup, du coup il n’y a pas vraiment eu de choc culturel.

Itinéraire

Bon l’itinéraire a été optimisé ! Il aurait été dommage, et idiot, de faire l’intégralité du Chili puis ensuite remonter toute l’Argentine. Du coup, on a fait un pof-pof Chili-Argentine qui nous a permis de gagner du temps. Dans le nord du chili, on a loué une voiture pour faire les alentours de San Pedro de Atacama (Putre, Arica, Iquique). Ensuite, après une escale en Argentine, on est revenu au Chili à Valparaiso et on est descendu directement plus au Sud vers Pucon, Puerto Varas et l’île de Chiloe. Enfin, la dernière étape, plutôt courte, aura été à Puerto Natales pour aller dans le parc Torres del Paine. On aura passé 38 jours à vadrouiller au Chili. C’est assez peu par rapport à l’immensité de ce pays mais tout de même suffisant pour profiter de chaque endroit que l’on a visité.

Budget

A coup sûr l’une des mauvaises surprises de ce tour du monde ! Qu’est-ce que ça coûte cher le Chili ! On avait initialement prévu un budget de 40e/personne/jour. On s’en sort finalement avec 51e/personne/jour ! Une sacrée différence qui plombe un peu notre budget général ! En ce qui concerne les logements, la zone Pucon/Puerto Varas/île Chiloe a été la plus abordable (entre 20 et 30 euros/nuit). Par contre au Nord (San Pedro de Atacama) et au Sud (Puerto Natales), les prix ont flambés (entre 35 et 55 euros/nuit) ! Par contre, on n’a pas pris de dortoir mais uniquement des chambres doubles. Les transports également ont été très cher. En moyenne, 55 euros/jour pour la location d’une voiture ! Les restaurants ne sont pas épargnés non plus, mais cette fois-ci c’est dans tout le pays. Entre 25 et 35 euros/repas. Autant dire qu’on ne mangeait qu’une seule fois par jour ! Mais bon, on se faisait plaisir aussi, on choisissait rarement des boui-boui et on préférait manger du poisson (ce qui coûte plus cher). Par ailleurs, on avait retiré pas mal d’argent liquide au nord du Chili à Calama, dans la Scotiabank, car elle ne prenait aucun frais avec la Visa. Au final, on s’en tire bien évidemment avec un solde négatif par rapport à nos prévisions : moins 400 euros pour nous deux.

Transport

Ce fût dans l’ensemble plutôt une bonne surprise. Fini les trajets en bus mal installés. Ici, les bus pour les longs trajets sont vraiment confortables ! « Semi-cama » (inclinaison 130°) ou bien « Cama » (inclinaison 160°) c’est vraiment top ! Certaines compagnies sont meilleurs que d’autres mais dans l’ensemble elles se valent toutes. Par contre, comme dit plus haut, le coût des transports est extrêmement cher ! On y réfléchit à deux fois avant de réserver son billet de bus. Il y a toujours, ou presque, une petite collation offerte dans le bus ce qui est plutôt bien. Dans les villes, c’est comme en Bolivie, il y a beaucoup de bus qui passent et qui peuvent vous emmenez un peu n’importe où. La quasi-totalité des routes sont bitumés et en bon état, ce qui est vraiment appréciable. Grâce à ça, et au fait qu’il n’y a pas grand monde sur la route, les bus partent et arrivent presque toujours à l’heure !

Nourriture

A certains moment, on a vraiment eu l’impression de manger comme chez nous. De bons plats bien préparés et bien présentés. On aura mangé pas mal de poissons, qui étaient dans l’ensemble plutôt bons. Quelques burgers également qui valaient le détour (Puerto Natales, Puerto Varas par exemple). Il n’y a vraiment que sur l’île de Chiloe que l’on aura pas bien mangé.

Météo

C’est assez vite résumé : beau au nord, mauvais temps au sud. Au nord, la météo était excellente : chaud mais pas trop, ciel bleu. Il n’y avait que la nuit où il pouvait faire froid mais toutes les chambres avaient soit un chauffage soit des couvertures supplémentaires. A partir de Pucon par contre, retournement de situation. On a dû avoir environ 80% de pluie (Pucon, Puerto Varas, île de Chiloe et Puerto Natales). Pas forcément de la pluie en continue mais une pluie qui t’empêche de profiter pleinement d’une randonnée ou d’un beau paysage. C’est dans ces moments là qu’on se rend compte de l’importance d’avoir du beau temps quand on voyage.

Logement

A part de rare exception, dans le nord et à Ancud, les logements étaient toujours propres et avec assez de couvertures pour ne pas avoir froid. L’inconvénient majeur qui en ressort des logements au Chili c’est le manque de sonorisation. Les murs étaient parfois si fin, qu’à plusieurs reprises on pouvait entendre les voisins parler ou marcher. Si on avait de la chance, ils étaient calmes, sinon c’était insupportable. Mis à part à Calama, où le petit-déjeuner était vraiment bien, le reste des logements qu’on a eu ne proposait guère plus qu’une tranche de pain et un thé.

Questions / Réponses

Chacun de notre côté, sans se consulter, nous vous donnons notre point de vue sur ce pays que nous avons visité.

Notre coup de cœur

  • Franck : Indéniablement le nord du Chili, c’était vraiment génial !
  • Ria : La partie nord du Chili était vraiment chouette ! Les paysages pour revenir à Calama étaient vraiment superbes !

Le moment qu’on a préféré

  • Franck : Dans le nord du Chili quand on roulait en 4×4 dans les plaines et déserts de montagnes avec aucun habitant à des kilomètres à la ronde. Vraiment seul au monde !
  • Ria : La liberté quand on a loué le 4×4 pour faire le nord du Chili

Le moment qu’on n’a pas aimé

Ce qu’on regrette d’avoir fait

  • Franck : L’île de Chiloe car ce n’était vraiment pas génial et puis avec la pluie c’était encore pire
  • Ria : L’île de Chiloe, vraiment une perte de temps avec cette météo

Ce qu’on regrette de ne pas avoir fait

  • Franck : Le trek W à Torres del Paine sur 3 ou 4 jours. A cause de l’obligation de réserver longtemps à l’avance c’était pas possible. Je pense que le trek vaut vraiment le coup
  • Ria : La carratera australe en voiture, apparemment c’est vraiment beau, et le trek à Torres del Paine que j’aurai bien aimé faire.

Meilleur et pire repas

Où on aurait aimé passer plus de temps

  • Franck : Dans le nord du Chili. Vraiment un coup de cœur incroyable !
  • Ria : Nulle part

Où on aurait aimé passer moins de temps

Est-ce qu’on aimerait revenir dans ce pays

  • Franck : Oui pourquoi pas revenir au nord et également à Torres del Paine pour faire le trek W
  • Ria : Oui revenir pour faire la carratera australe en voiture et le trek W à Torres del Paine !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :