Tokyo, Partie 2

Après avoir découvert le « centre » du Japon, de Kyoto, en passant par Osaka et Kobe et pour finir à Hiroshima, nous voilà de retour à Tokyo. Cette ville est si immense et pleine de surprise que plusieurs escapades sont nécessaires.

Jour 1 – Château d’Edo, Tokyo Tower

On ne peut pas dire que notre logement, le And Hostel Ueno, soit un palace. Quelques mètres carrés pour 4 personnes. Mais bon, c’est propre, plutôt calme et les personnes de l’accueil sont adorables.

C’est de nouveau sous un ciel nuageux que nous attaquons notre visite de la ville. Au programme, le jardin du château d’Edo. C’est à l’ouverture que nous entrons dans l’enceinte, et on a bien fait car il y a peu de monde. L’espace est immense, très bien entretenu, très très fleuri et beaucoup de couleurs. Vraiment magnifique !!

On a ensuite enchaîné par le très beau et petit Hibiya Park. Un cours d’eau, des fleurs magnifiques, des bancs et beaucoup de charme.

Pas loin du parc, on a eu la chance de pouvoir assister à un concert ouvert de musique classique. Ce n’était pas un petit truc de rien du tout. Non, non, non, il y avait au moins une cinquantaine de musiciens, un présentateur, etc… Apparemment, un concert organisé par une association ou la ville on ne sait pas trop. Peu importe, c’était très sympa et très agréable si on peut en juger par le visage des 200 ou 300 personnes qui étaient là.

Après ce moment d’évasion, on est redescendu sur Terre et on a pris la direction du quartier chic de Ginza. Les grandes enseignes et autres marques de luxes sont faciles à trouver ici. Notre porte-feuille nous a rappelé à l’ordre de ne pas se laisser tenter par des choses inutiles hors de prix :-).

Après un petit repas dans un centre commercial, on est allé faire un tour du côté du Hama-Rikyu Garden. Un sentiment mitigé concernant ce jardin. En effet, il y a des endroits charmants, comme les pontons ou les petits étangs, il n’y a rien dans ce parc qui retienne notre attention, comme pour dire « ah oué vraiment super bien« .

Impossible de dire exactement pourquoi, peut-être un manque de fleurs je ne sais pas, mais ce jardin ne restera pas comme le meilleur bien qu’il soit tout de même pas mal. Paradoxale non ? 🙂

Passé ce moment de détente, on s’est rendu aux temples Sengakuji et au Zozoji. Le premier fait référence, en 1701, à Asano et ses 47 samourais devenus Ronin (sans maître) à la suite de sa mort. L’histoire retiendra que les Ronins vengèrent le maître et se suicidèrent par la suite. D’ailleurs, c’est dans ce temple que repose les tombes.

Le second temple, édifié en 1393 puis déplacé à l’endroit où il se trouve en 1598, est le temple principale du bouddhisme japonais Jodo. On y retrouve d’ailleurs des centaines de petites statues très mignonnes ! Lors de la visite de ces deux lieux, on sentait une vraie histoire et un vrai vécu qui nous entouraient.

Pour clôturer cette journée, on est allé juste derrière le Zozoji pour aller voir la Tokyo Tower, sorte de Tour Eiffel japonaise. C’est une tour de radiodiffusion inaugurée en 1958. C’est l’une des plus hautes tour en métal du monde avec un point culminant à 333 mètres.

Jour 2 – Musée d’Edo et Uebo Sushi

Aujourd’hui, nous ne profiterons pas trop de la belle journée ensoleillée. En effet, nous passerons la majeur partie de la journée au musée d’Edo. Cet énorme complexe renferme des trésors sur l’histoire du Japon qui sont tous plus intéressants les uns que les autres. Ouvert en 1993 et restauré en 2018, l’histoire qu’il raconte permet de nous faire voyager pendant l’époque d’Edo (ancien nom de la ville de Tokyo), de 1603 à 1868.

Ce lieu est un peu excentré des principaux lieux touristiques de la ville, dans le quartier de Ryogoku, ce qui explique sûrement le fait qu’il ne soit pas rempli de visiteurs. Pourtant, il mérite vraiment le détour, car en plus du guide audio en français, il y a tout un tas de reproductions miniatures des différents quartiers de Tokyo.

Il y a également une partie plus « moderne » destinée à retracer très rapidement l’histoire récente de Tokyo (tremblement de terre de 1923, seconde guerre mondiale, Jeux Olympiques de 1964,…). Vraiment une sortie culturelle très intéressante !

Après ce moment intellectuel, on décida d’aller à l’autre bout de la ville pour rejoindre le célébrissime quartier de Shibuya ! Cet endroit est mondialement connu pour son fameux carrefour. Toutes les 5min, se sont des centaines, voire des milliers de personnes qui traversent les différentes routes. Un spectacle à voir au moins une fois dans sa vie tellement c’est impressionnant. On est resté bien 20min à juste regarder les gens traverser la rue, mais qu’est-ce que c’était bien. Bien sûr, il faut privilégier les heures de pointes pour voir la foule de chaque côté attendre patiemment que le petit bonhomme passe au vert et que les chevaux soient lâchés dans l’arène.

On était venu dans ce quartier pour, d’une part voir ce spectacle mais également pour manger ! Et là aussi, il y a un endroit qui est mondialement connu : Uebo Sushi !

Le concept est simple : commander les différents menus sur une tablette et attendre qu’un petit train les amènent dans les deux minutes. Aussitôt validée, aussitôt reçue, aussitôt mangée, et ça recommence ! Alors bien sûr, ce ne sont pas les meilleurs sushis du Japon mais pour le prix, et le concept incroyable, ça vaut le coup d’y aller au moins une fois. Si on m’avait dit avant qu’un endroit comme cela existait, je ne l’aurai sûrement pas cru. Même Ria, qui n’aimait pas les sushis, s’est laissée tenter et n’a pas regretté. C’est sûr que ce n’est pas le genre de restaurant où l’on peut discuter calmement entre amis, mais c’est plutôt un endroit de type « fast-food » où on mange vite fait seul, comme beaucoup de japonais, ou avec un copain.

C’est sûr cette note de sushi que notre deuxième périple à Tokyo s’achève. Le lendemain on prendra la direction du Mont-Fuji pour une escapade à la journée !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :